Woofing avec des chevaux

Volontaire dans un centre équestre

Moi, c’est Manon. J’ai 20 ans et je suis woofeuse en Nouvelle-Zélande. Je suis une personne sociable curieuse et aventurière. Ma grande passion est l’équitation, j’ai toujours adoré être proche des chevaux, ce sont des animaux que j’affectionne particulièrement. J’ai passé un BPJEPS équitation en France, (un diplôme dans le milieu des chevaux) afin de devenir monitrice d’équitation. J’ai décidé de partir à l’étranger car je voulais voyager. Je voulais trouver un woofing où j’avais l’opportunité de travailler avec des chevaux et avoir une expérience très enrichissante pour mon métier de monitrice d’équitation. Je voulais aussi découvrir la Nouvelle-Zélande et rencontrer des gens d’une autre culture.

PVT en Nouvelle-Zélande

J’ai choisi la Nouvelle-Zélande pour faire mon PVT car j’aime ce pays pour ces îles (île du nord et île du sud). J’ai choisi cette destination de woofing car les iles me rappelle où je suis née (La Guadeloupe). Le climat est agréable et les paysages (entre verdure, montagne, mer et plage sont magnifiques) ! Je suis donc partie en Nouvelle-Zélande avec un visa Working Holidays. J’ai choisi  l’assurance Chapka et heureusement pour le moment pendant mon voyage, je n’en ai pas eu besoin.

Mon expérience de woofing avec les chevaux

À l’heure où je vous partage mon témoignage de woofeuse, c’est le début de mon expérience. Je suis partie le 12 janvier de la Guadeloupe et je suis arrivée en Nouvelle-Zélande depuis le 15 janvier pour une durée d’un an toute seule. J’avais déjà entendu parler du woofing, notamment sur Facebook et par des groupes Facebook spécialisés en volontariat à l’étranger. J’ai eu des des connaissances qui m’avaient aussi parlé de cette expérience et que c’était un excellent moyen de devenir un vrai backpacker. J’ai trouvé mon woofing grâce à un groupe Facebook (Volontariat Woofing Workaway HelpX), où j’ai pu choisir un centre équestre où il y a avait de nombreux chevaux. J’ai choisi ce lieu de woofing car je voulais profiter de pouvoir monter à cheval tout en m’occupant de ces animaux. Mon travail au quotidien est de m’occuper des chevaux. Pendant la journée, je les nourri, je leur donne du foin, je partage les granulés pour chaque poney, je m’occupe des écuries et des box des chevaux, je les emmène dans leurs prés et je nettoie leurs paddocks. Je travaille entre 4h à 6h par jour grâce au principe du woofing donc j’ai beaucoup de temps libre pour faire des balades à cheval, trotter et galoper dans les paysages magnifiques de Nouvelle-Zélande. Je me sens très bien et à l’aise dans cette expérience de volontaire. L’accueil, la famille néo-zélandaise et l’équipe du centre équestre sont vraiment géniaux avec moi. Malgré tout, il faut savoir que le travail de palefrenier fait parfois mal au dos, donc il m’arrive d’avoir quelques courbatures mais j’en tient peu compte comparé au plaisir que j’ai de pouvoir travailler avec des chevaux et des poneys, que ce soit dans la carrière, dans le manège ou en pleine nature. Ce sont des animaux géniaux et c’est pour ça que j’adore l’équitation. Mon expérience avec les chevaux m’a permis de rencontrer de nouvelles personnes d’une culture différente et découvrir des paysages magiques.

Mon avis sur le woofing

J’ai choisi de faire une expérience de woofing avec les chevaux plutôt que d’être employé dans une écurie car je trouvais ça assez facile de trouver une offre de volontariat. Les offres de woofing avec les chevaux sont multiples. De plus, ça m’a rassurée lorsque je suis arrivée en Nouvelle-Zélande car je n’avais pas de contrat et si jamais je n’aimais pas mes tâches quotidiennes, je pouvais partir à tout moment pour un autre centre équestre. Je recommande le woofing à 100% car je pense qu’en travaillant moins, l’ambiance de groupe est meilleure et nous profitons de chaque instant de notre voyage.

1 réflexion sur “Woofing avec des chevaux”

  1. Ping : Woofing en Inde, workaway dans une école avec des enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :